L'exercice ci-dessous permet à la fois de s'ancrer/se recentrer (partie 1), d'augmenter son taux vibratoire en réénergisant ses chakras (partie 2), de se connecter à l'univers (partie 3) , et de se mettre en harmonie avec soi-même (partie 4).

Cet exercice peut être réalisé tous les jours (le matin ou le soir) et dans les situations où vous en ressentez l'envie ou le besoin (ex : avant de se rendre au travail, suite à un choc, lors d'une sortie en pleine nature...). Il peut être intéressant d'écouter une musique durant la réalisation de cet exercice. Personnellement j'utilise les musiques mises au point par Patrick Drouot ou j'écoute celles-ci que je trouve assez intéressantes.

 

Une pratique régulière de cet exercice, en l'adaptant à de vos besoins (ex : visualiser sur l'expiration que vous lâchez les émotions fortes) et de votre sensibilité, contribue à augmenter votre taux vibratoire et vous permet d'avoir un meilleur équilibre.

 

Cet exercice vous permet d'entretenir votre énergie mais ne permet pas d'évacuer les blocages énergétiques importants. Ces derniers peuvent être traités lors des séances de bilans énergétiques. En effet, une personne ayant un gros déficit d'ancrage aura du mal à réaliser la première partie de l'exercice et une personne qui a des blocages conséquents au niveau du chakra du cœur aura des difficultés à faire circuler l'énergie dans cette zone.

 

Par ailleurs, la personne en face de vous est responsable de ce qu'elle dit, fait (ex: je ne veux plus de toi) mais n'est pas responsable de ce qu'elle fait vibrer, met en résonance chez vous (ex: abandon à la naissance, femmes abandonnées dans la famille...). Autrement dit si vous attirer à vous des situations désagréables récurrentes c'est que quelque chose chez vous attire cela. Il est donc important dans prendre conscience et si le schéma est trop lourd de se faire aider pour le libérer plutôt que vouloir à tout prix se protéger des autres, se replier sur soi, réflexe qui est assez fréquent chez les personnes très sensibles énergétiquement.

Une affirmation positive (cf. schéma ci-dessous) peut être choisie pour accompagner le travail sur chaque chakra en fonction des besoins de chacun.