Qu'est-ce que la sensibilité énergétique ?

Chacun a une sensibilité énergétique innée plus ou moins forte. Nous nous branchons de manière inconsciente et intuitive aux corps énergétiques de la personne en particulier au corps émotionnel et au corps éthérique, qui contient nos mémoires (de cette vie avec notre héritage familial et karmique, le futur proche) et le double de notre corps physique. Ces deux premiers corps sont en effet les plus proches de nous et vibrent à des fréquences assez basses. L'accès est d'autant plus facile que nous nous sentons proches de la personne en face et que nous sommes dans des états modifiés de consciences, soit dans un état entre éveil et sommeil. Certains contextes physiques (ex: fatigue, conduite prolongée...), psychiques (ex: épuisement...), énergétiques (ex: être dans un haut lieu énergétique type église...) favorisent ce genre de phénomènes.

 

Comment se manifeste la sensibilité énergétique ?

Elle peut se manifester de manière kinesthésique (ex: sensations de froid, chaud, picotements électriques...), visuelle (ex: visions d'auras autour de la personne, d'ombres, de flashs passés ou futurs...), auditive (ex: savoir ce qu'il faut dire, faire par rapport à une personne...), sensorielle (ex: perceptions d'odeurs particulières).

 

Que peut-on percevoir à travers sa sensibilité énergétique ?

Nous pouvons ressentir les émotions des personnes (corps émotionnel), les sensations physiques (corps éthérique), les mémoires  (corps éthériques), le futur proche (corps éthérique), le passé ou futur lointain (corps astral), des communications venants d'autres plans (astral: défunts, entités...).

 

Qu'est-ce qui différencie une personne très sensible d'une personne ayant une sensibilité plus basse ?

Chacun a déjà ressenti des phénomènes énergétiques, de manière intuitive et inconsciente, cela se manifeste souvent sous forme de coïncidences (ex: une personne que vous n'avez pas vu depuis longtemps vous appelle alors que vous pensiez à elle), d'intuitions (ex: vous sentez que votre partenaire vous a trompé avec telle personne), de phénomènes que notre cadre physique et rationnel habituel seul n'explique pas (ex: je ne la "sens" pas, je ne sais pas pourquoi...). Pour les personnes peu sensibles ce genre de phénomènes sont ponctuels, arrivent plus facilement dans les contextes favorables aux états modifiés de conscience et concernent généralement des proches (vivants ou décédés).

Une personne très sensible aura plus souvent ce genre de phénomènes et ils se manifesteront généralement souvent de manière plus forte.

 

Quelles difficultés peuvent rencontrer les personnes très sensibles énergétiquement ?

Ces personnes ont tendance à entrer très facilement en résonance avec leur environnement, que se soit des êtres vivants (ex: humains, animaux...), voire le monde végétal, minéral, l'environnement vibratoire physique (ex: wi-fi...), tellurique, astral (ex: défunts).

Généralement les personnes n'ont pas de contrôle de ces capacités et en particulier ne savent pas se "débrancher". Si, par exemple, une personne en face d'elle ressent une forte colère, elles vont se brancher sur cette fréquence, mais n'arriveront pas à se "débrancher". Cette mise en résonance est d'autant plus forte si elle fait vibrer chez elle des mémoires similaires, ici en lien avec la colère. Les personnes peuvent avoir du mal à faire la distinction entre ce qui leur appartient (concerne leur champ énergétique personnel : émotions, vécues...) et ce qu'elles captent à travers leurs perceptions. Face à ce problème, ces personnes peuvent avoir tendance à vouloir s'isoler, se protéger des autres. Cela ne résout malheureusement rien, même si cela permet à la personne d'avoir un temps de repos, puisqu'il ne permet ni à la personne de maitriser ses capacités, ni de traiter ce qui est mis en résonance chez elle. Sachant que plus une personne a quelque chose de douloureux en elle plus elle va attirer des situations physiques et vibratoires qui vont la mettre face à cette réalité.

D'autres difficultés peuvent venir du fait que les personnes sont confrontées à des phénomènes que le cadre rationnel n'explique pas (ex: contact avec les défunts...), ne savent pas quoi faire, à qui parler de cela et peuvent se retrouver en grandes difficultés (ex: sentir la détresse d'un défunt et ne pas savoir si ni s'en débrancher ni comment aider la personne concernée, ni comment s'en "protéger").

Plus la personne a un taux vibratoire élevé plus elle sera sensible à ce qui concerne le corps astral (mémoires familiales, karmiques, collectives) et les présences dans l'astral (ex: défunts, archétypes, entités...). Cela implique qu'elles sont plus souvent confrontées à des problèmes ayant des origines anciennes (héritage familial, karmique). Plus le taux vibratoire d'une personne est élevé plus elle  a accès à des réalités complexes et a besoin d'une personne ayant des accès adaptés pour l'aider.

Si ces personnes sont instables sur le plan psychologique, mal ancré, cela peut tourner à la pathologie psychologique. Nous sommes comme des arbres plus une personne a de branches, d'antennes, plus elle doit avoir des racines profondes, être ancrée dans la réalité, son corps physique, structuré sur le plan mental, psychique et être en harmonie sur tous les plans. Cela demande un véritablement accompagnement, et un travail sur soi adapté. Plus une personne a une sensibilité élevée plus elle est capable d'agir sur les phénomènes, mais ce principe marche dans les deux sens. Elle aura des capacités d'auto guérison très rapide, mais c'est également vrai pour ses capacités d'auto-destruction. Ces personnes sont généralement gênées et sensibles aux dissonances qui peuvent exister chez elles et les autres entre les différents corps, plans (ex: la personne a un discours "mental" en dissonance avec ses "émotions" profondes).  Le fait de ne pas être en accord sur tous les plans (le corps, les émotions, le mental, le cœur, l'âme) a tendance a provoquer chez elle des souffrances et dysfonctionnements plus importants que chez les personnes moins sensibles.

 

Ma sensibilité énergétique

J'ai eu la chance d'avoir un développement progressif de ma sensibilité énergétique et de commencer à développer d'abord la sensibilité kinesthésique (magnétisme), de rencontrer des personnes qui m'ont aidé à me structurer et m'ont permis d'avancer. Actuellement j'ai des perceptions à la fois visuelles, auditives et kinesthésiques (clair audience, flashs, visions...) concernant le corps éthérique et l'astral. Ce développement progressif m'a permis de vivre différentes difficultés, qui me sont très utiles maintenant pour comprendre celles que peuvent rencontrer les personnes que j'accompagne et les aider dans leur développement.

 

Comment faire pour bien vivre avec sa sensibilité énergétique ?

Je propose des séances de supervisions énergétiques qui sont des accompagnements individuels adaptées aux personnes ayant une sensibilité énergétique pour leur permettre, dans un cadre d'écoute bienveillante et de partage, de mieux comprendre leurs perceptions, d'apporter à chacun les éléments dont il a besoin pour intégrer ses expériences, apprendre à mieux vivre sa sensibilité au quotidien, la mobiliser, s'en servir, la développer. Un travail plus thérapeutique peut également être proposé au besoin.

Je vous recommande également de venir à mes ateliers (ludiques et tout publics) enfin de mieux comprendre comment fonctionne l'énergétique. Vous pouvez également consulter la rubrique énergétique.

 

Références utiles

Ann Brennan Barbara, Le pouvoir bénéfique des mains, Editions Sand, 1987

Ann Brennan Barbara, Guérir par la lumière, Editions Sand, 1995 (http://www.barbarabrennan.com/)

Bel France, Corps subtils science et Médecine, Dangles, 2011Daniel Meurois & Anne Givaudan, Les neuf marches : une regard spirituel sur la grossesse et la naissance, J'ai lu, 2000

Drouot Patrick, Nous sommes tous immortels, Editions du Rocher, 1997 (http://www.drouotp.com/)

Dr Luc Bodin, Manuel de soins énergétiques, Duy Trédaniel, 2013

http://www.luc-bodin.com/

chaine de Luc Bodin sur la conscience et le développement : https://www.youtube.com/channel/UCFEJm_2fhpsQtdtosOT0UEQ/feed)

Grof Stanislav, Psychologie transpersonnelle, Editions J'ai lu, 2009

Kardec Allan, Le livre des esprits, J'ai lu, 2005

Talbor Michel, L'univers est un hologramme, Pocket, 1997