Je vous propose des séances de Réharmonisation Energétique. C'est une approche globale mise en point par le micro kinésithérapeute Jean-Michel Demelt qui prend en compte la dimension physique, émotionnelle et énergétique (corps éthérique). 

 

Histoire d'un traumatisme

Lorsque nous vivons un choc physique ou émotionnel cela génère  un certain nombre de réactions automatiques et involontaires de défense du Système Nerveux Neuro-Végétatif, proche du cerveau limbique (siège des émotions) en particulier des blocages des organes des sens (ex : bruxisme, bourdonnements d’oreilles…), des ganglions neurovégétatifs (chakras), des muscles et/ou des organes.

 

Ces blocages peuvent être très puissants. Ils sont difficiles à débloquer par la seule volonté consciente (ex : penser qu’on se détend) et les interventions mécaniques (ex : ostéopathie, kinésithérapie…) surtout quand le choc émotionnel (ex : stress, deuil, rupture amoureuse…) est plus important que le choc physique (ex : chute de cheval…).

 

Fonctionnement de la Réharmonisation Energétique

La Réharmonisation Energétique propose une approche passant par le corps (mise en tension d’axes bloqués) et impliquant le patient qui participe à la libération de ses blocages par son souffle (expiration) et ses pensées (je me libère).

Ce travail s’effectue à la fois de manière globale (ex : dos, bras, jambes) et locale (ex : vertèbres, bassin, articulations, épaules, cicatrices…).

Cette méthode prend également en compte la dimension émotionnelle (cf. schéma ci-dessous). Autrement dit de permettre à la personne de libérer ses émotions (ex : colère, tristesse, peur…) et sensations physiques associées (ex : boule au ventre, maux de tête, sentiment d’oppression…) en lien avec un problème actuel ou passé (ex : conflit, deuil, séparation…). L’objectif étant d’aider la personne à se libérer de son schéma négatif personnel, voire transgénérationnel, qui l’empêche de se réaliser pleinement actuellement. Un travail de reprogrammation positif est ensuite effectué afin que la personne se mette dans une nouvelle dynamique.

 

Ma démarche

Lors d'une séance, c'est l'ensemble d'un système qui est travaillé, sachant que le travail effectué part toujours des préoccupations actuelles de la personne et s'adapte en fonction de ses besoins, ce qu'elle est prête à travailler.

Mon objectif est faire ce qui me parait juste pour la personne compte tenu du moment où elle vient me consulter. 

Chaque séance est donc autonome, indépendante, adaptée aux besoins du moment et au rythme de la personne.

Effets secondaires et temps d'intégration

Certaines personnes se sentent très bien immédiatement après la séance, mais d'autres peuvent ressentir des douleurs, émotions qui remontent. Ce processus se produit généralement dans les 48h suivant la séance, il est donc important de bien boire durant cette durée. Il s'agit d'un processus normal d'évacuation. Le temps d'intégration total des séances est variable en fonction des personnes, il prend environ 21 jours.

 

Limites

Le monde physique et l'énergétique sont régis par des règles d'équilibre et des limites.

Cependant, les principales limites sont dues à la personne elle-même. Il est certaines situations dont on ne souhaite pas, consciemment ou inconsciemment, se libérer. Il est possible que nous ayons encore des choses à apprendre dans ce que nous vivons. Il y a généralement des croyances personnelles derrières (ex: je n'ai pas droit au bonheur) qui quand elles sont puissantes sont généralement reliées à des mémoires collectives (ex: il faut souffrir pour être heureux), à des liens de fidélités familiaux (ex: je ne dois pas avoir un meilleur statut social que ma mère), voire karmiques. D'où l'intérêt de remonter aux schémas d'origines si nécessaire pour repositionner les différents éléments à l'origine du blocage actuel. Cependant, seule la personne peut prendre ses responsabilités et assumer son destin. Mes possibilités d'actions dépendent donc de ce qu'il est juste de faire au moment où la personne vient me voir. L'objectif est d'aider la personne à se construire, avancer dans son cheminement, en conscience, en lui apportant la structure et l'aide nécessaire et adaptée en fonction d'où elle en est.

 

S'il y a des aspects du problème développé sur lesquels je ne suis pas en capacité d'agir, je réoriente la personne vers un autre professionnel compétent. Mon objectif étant de permettre aux personnes d'avancer dans leur cheminement, d'être autonome et de les orienter vers ce qui me parait juste et bon pour elles.

Les séances que je propose doivent être considérées comme complémentaires par rapport aux autres traitements et ne dispensent pas d'un suivi physique et/ou psychique.